Edmunds met à jour le rapport d’autonomie du Tesla Cybertruck après des corrections de la communauté des véhicules électriques

Tesla Cybertruck, blog et actualités

Une petite erreur sur l’autonomie du Tesla Cybertruck, mais tout est bien qui finit bien!

Tu sais, parfois les choses ne se passent pas comme prévu, et dans le domaine des véhicules électriques, ça arrive aussi. Prenons l’exemple récent de Edmunds, un grand nom dans le monde auto, qui s’est un peu emmêlé les pinceaux sur l’autonomie du Tesla Cybertruck. Ils avaient publié un article où ils mentionnaient que le pickup électrique n’atteignait pas les 340 miles promis. Mais attention, ils ont bien précisé que, jusqu’ici, aucun Tesla qu’ils ont testé n’a atteint l’autonomie estimée par l’EPA, et que, quand même, le Cybertruck s’en sortait pas mal avec une autonomie réelle de 334 miles.

Le détail qui change tout: les pneus!

Et là, surprise! Des aficionados de véhicules électriques sur X ont vite fait de remarquer que ces chiffres étaient un poil trompeurs. Pourquoi? Eh bien, parce que le Cybertruck en question avait des pneus tout-terrain, qui sont en fait estimés pour 318 miles d’autonomie. Et comme cerise sur le gâteau, ce Cybertruck n’avait pas non plus les enjoliveurs aérodynamiques, qui boostent l’autonomie. En gros, avec des pneus toutes saisons, on atteint bien les 340 miles promis. Donc en réalité, le Cybertruck a non seulement atteint, mais dépassé son estimation d’autonomie dans le test de Edmunds.

Edmunds rectifie le tir

La communauté EV a vite réagi et Edmunds n’a pas tardé à publier une note pour corriger l’article. Ils ont rapidement mis à jour leur article original pour refléter le fait que le Cybertruck a en fait dépassé ses estimations d’autonomie. C’est ça l’esprit, non? On fait une boulette, on la corrige. Et c’est sympa de voir qu’Edmunds a su écouter et réagir promptement à la réaction de la communauté des passionnés d’EV.

Quand les accidents entrent en jeu, la confusion règne

Se tromper sur l’autonomie, ça va, c’est assez anodin. Mais parfois, les erreurs peuvent concerner des sujets bien plus sérieux, comme les accidents. Récemment, une histoire autour d’un crash d’une Model 3 était sortie, prétendant que le système de conduite autonome Full Self-Driving (FSD) était actif. Elon Musk lui-même a dû clarifier que la voiture en question n’avait même pas téléchargé le FSD. Mais même avec ce démenti, les reportages continuant d’affirmer que le FSD était engagé au moment de l’accident ont persisté. Ah, les joies de la couverture médiatique!

Besoin d'accessoires pour ta Tesla ?

En tout cas, même si les erreurs font partie de la vie, il est toujours bon de les reconnaître et de les corriger. Et pour ça, un grand bravo à Edmunds pour avoir su le faire rapidement et pour avoir écouté la communauté EV. C’est en apprenant de ces erreurs qu’on avance, n’est-ce pas?

Profitez d'avantages exclusifs en achetant votre Tesla

Vous envisagez d'acquérir une Tesla ? En utilisant mon code de parrainage lors de votre achat, vous pouvez bénéficier d'avantages exceptionnels !

Des kilomètres gratuits de recharge ou d'autres récompenses exclusives, mon code de parrainage est votre passeport pour des avantages supplémentaires : https://ts.la/david37687 🤩

Pas de pression, juste une opportunité à saisir pour enrichir votre expérience Tesla.

Découvrez ici le système du parrainage et comment utiliser le code.

Total
0
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent
Tesla Cybertruck, blog et actualités

Le Tesla Cybertruck se retrouve avec une empreinte en forme de Dodge Ram après un accident

Article suivant
Tesla Cybertruck, blog et actualités

Les vitres en verre blindé du Tesla Cybertruck résistent à une tentative d’effraction

Catégorie similaire