Comment préserver la carrosserie de sa Tesla

Comment préserver la carrosserie de sa Tesla ?

Avoir une belle voiture a tendance à rapidement nous faire devenir maniaque. Alors forcément, l’idée même de préserver la carrosserie de votre Tesla n’est pas qu’un souhait : c’est votre objectif. Alors comment préserver la carrosserie de sa Tesla ?

Qu’il s’agisse d’une Tesla Model 3 ou bien d’une Model S ou X, vous avez les mêmes attentes. Dans cet article, je vous parlerais de quelques méthodes efficaces pour que la carrosserie de votre voiture adorée continue de briller… sans égratignure !

La cire : le minimum

Les cires de protection ont un avantage : elles permettent de protéger votre voiture. Le vernis est alors moins exposé tandis que l’eau déperlera ce qui rendra les lavages plus simples.

Il existe de nombreuses références de cire. Certaines s’appliquent très facilement sur carrosserie mouillée, par pulvérisation. Le rinçage permet d’étaler la cire et de couvrir la carrosserie.

La protection offerte est assez bonne dans l’ensemble, surtout l’été, où les moustiques n’adhèreront pas. De même, les cires contiennent généralement une protection anti-UV, qui permet de préserver la teinte de votre belle Tesla, malgré une exposition prolongée au soleil.

Bon point : la cire peut-être appliquée soi-même. Néanmoins, pour une meilleure tenue dans le temps, il est préférable de décontaminer la carrosserie, à l’aide d’une clay-bar.

En revanche, les projections de gravillon ne seront nullement atténuées par la cire. Coût pour une cire : environ 40 € le pot.

Avantages de la cire

  • facile à appliquer
  • peu coûteux
  • efficace pour faciliter les lavages


Inconvénients de la cire

  • protection de carrosserie limitée
  • durée d’action d’un à deux mois environ

Le traitement céramique : le bon compromis

Model 3 après un traitement céramique

Aussi, vous pouvez choisir un traitement céramique. Il s’agit d’une protection qui vient se superposer au vernis.

Cette couche supplémentaire permet d’absorber de petits chocs et projections de gravillons. Malheureusement, l’application d’un traitement céramique n’est pas à la portée de tous.

Mal appliqué, il n’offrira qu’une protection très courte dans le temps. Un professionnel fera d’abord un méticuleux nettoyage de votre Tesla, avant de décontaminer intégralement la carrosserie et de polisher les éventuelles imperfections, comme les micro-rayures.

Le traitement céramique, qui s’applique à l’aide de chiffons microfibre, peut durer jusqu’à 10 ans. Il garantit une protection durable de la carrosserie de votre Tesla, en facilitant les nettoyages.

Seule ombre au tableau : cette prestation coûte entre 500 et 1 500 € lorsqu’elle est effectuée par un professionnel.

Avantages du traitement céramique

  • durable
  • efficace tant pour le lavage que les bobos du quotidien


Inconvénients du traitement céramique

  • coût assez élevé
  • doit être réalisé par un professionnel
  • en cas de choc, le traitement céramique peut imposer une peinture complète du panneau et pas un simple débosselage

Le film de protection : l’idéal absolu

Une solution alternative, consistant à appliquer un film transparent sur votre voiture.

Il n’est pas ici question des films de covering, bien que ces derniers constituent aussi une protection efficace et durable de la carrosserie, mais bien de films transparents thermoformés et auto-cicatrisants.

Invisibles, ces films sont appliqués par des professionnels spécialement formés. La marque la plus connue, c’est Xpel, mais elle n’est exclusive sur le marché.

Ces films ont la particularité qu’en cas de dommage, ils s’auto-réparent grâce à l’action des UV. La protection de carrosserie est donc maximale à un tel point que hormis un accident, rien n’atteindra la peinture de votre Tesla adorée.

Sans surprise, cette méthode se paye au prix fort. Néanmoins, c’est à ce jour la meilleure méthode pour préserver la carrosserie de votre Tesla, en s’assurant un brillant éclatant.

Astuce : il est possible de n’appliquer ce film que sur les parties les plus exposées, pour alléger le prix. Je vous recommande en priorité le pare-choc avant de votre Tesla et idéalement le capot.

Avantages du film de protection

  • une protection maximale
  • la cicatrisation automatique des dommages
  • la tenue dans le temps

Inconvénients du film de protection

  • le coût très élevé, qui avoisine fréquemment les 5 000 € pour une voiture complète.

Quelques bonnes habitudes à prendre

Pour finir, je vous déconseille d’intervenir sur votre voiture sans avoir pris au préalable de sérieux renseignements.

Par exemple, un mauvais polissage peut faire davantage de mal que de bien à votre Tesla. Pour préserver la carrosserie, il est aussi nécessaire de prendre de bonnes habitudes.

Cherchez toujours des places de stationnement moins exposées aux coups de portière et chocs urbains. Idéalement, adoptez une dashcam avant et arrière pour vous protéger en cas de choc.

Sur route et surtout sur autoroute, respectez au maximum les distances de sécurité ; vous éviterez ainsi les projections de gravillon.

Pour le lavage de votre voiture, privilégiez le jet et oubliez les rouleaux de lavage. Même si ces derniers sont garantis sans rayure, vous n’êtes pas à l’abri de passer après une personne peu scrupuleuse dont l’état de sa voiture peut endommager les fibres du rouleau.

Enfin, si vous séchez votre voiture après le lavage, faites l’acquisition de micro-fibres de grande qualité et renouvelez-les régulièrement.

Ainsi, votre Tesla ne s’en portera que mieux et l’amour que vous lui portez sera aussi intact que sa carrosserie.

Total
1
Partages
1 commentaire
  1. Merci beaucoup, magnifique article.

    Je réfléchi depuis peu à une solution pour avoir un peu moins de saleté, avec une TM3 noir, je vais voir pour un traitement céramique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Article précédent
Matelas pour dormir dans sa Tesla Model 3

Dormir dans sa Tesla avec un matelas confortable

Article suivant

Roadtrip de 619 km – Bienne à Davos en Tesla Model S

Catégorie similaire